Une Saint-Valentin éthique

Saint Valentin éthique

"La grande nature admirée ensemble est le plus bel accompagnement d'un noble amour."

Charles-Augustin Sainte-Beuve

 

L’ humez-vous ? Ce doux parfum de romantisme qui chaque année fait s’enivrer le  cœur de certain(e)s, et fumer d'énervement celui d’autres irréductibles ?

C’est celui de l’approche de la Saint-Valentin. 

Rendez-vous annuel à ne surtout pas manquer pour beaucoup de couples, l'événement est aussi décrié comme une fête commerciale par ses détracteurs. 

Quel que soit notre point de vue sur cette occasion, on peut accorder à ces derniers qu’on y offre souvent à la personne aimée un présent qui participe en effet à asseoir une forme de commerce.

Mais puisque l’on vit une époque où, il est nécessaire que nos achats, outre le plaisir qu’ils suscitent, soient utiles et réfléchis  selon leur impact, et l’éthique qu’ils nourrissent, cette année c’est décidé, le cadeau de la Saint-Valentin ne fera pas exception à la règle !

La provenance, la qualité, la composition du cadeau ou de l’expérience offert à sa moitié deviennent des critères aussi fondamentaux que l’émotion recherchée. Et si trouver le présent mêlant plaisir et éthique n’est pas toujours une mince affaire, votre équipe de chausseurs préférée s’est mobilisée pour vous proposer de sympathiques alternatives responsables aux cadeaux les plus emblématiques de la fête des amoureux.euses.

C’est par là, suivez le guide !

Mais avant ça, un peu d’histoire !

D'où nous vient donc cette tradition mettant à l’honneur la passion ?

Le 14 février est considéré comme la fête des amoureux depuis le XIVe siècle. A cette époque, on pensait que les oiseaux attendaient ce jour pour s’accoupler. 

S’inspirant comme très souvent de la nature et des animaux, nos aïeux ont donc adopté cette date symbolique pour célébrer l’amour porté à leur compagne ou compagnon en les couvrant de jolies attentions, et l'héritage culturel de cette mignonne tradition nous est resté.

Une table pour 20h au nom de COG, merci.

Commençons notre croisière romantique par l’immanquable et si symbolique dîner en tête-à-tête de la Saint-Valentin.

Pour l’occasion, on réserve une table dans une super adresse, et quitte à se faire plaisir, autant se régaler en prenant soin de la planète et des espèces animales. 

Objectif : 100% plaisir, 0 culpabilité !

Pour cette introduction gourmande, plutôt que d’opter pour un menu à base carnée, dont l'impact environnemental peut s’avérer sévère, on s'essaye donc à faire découvrir à sa moitié la carte végétarienne, ou vegan composées de plats de saison. 

Par chance, aujourd’hui, ce ne sont plus les alternatives végétales qui manquent, et la cuisine veggie et vegan a elle aussi désormais ses représentants dans le monde de la haute gastronomie ; à l’image de l’idyllique Culina Hortus à Lyon, de l’ONA à Arès près de Bordeaux, ou de l’Arpège à Paris. 

Également à découvrir dans la capitale à prix plus accessibles, les très sympathiques 42 Degrés (cuisine 100% crudivore et vegan) et L'abattoir végétal.

Bien sûr, pour une sortie exceptionnelle, on mentionne ici des restaurants d’exception, mais mille autres adresses de restaurants de cuisine à base végétale, toutes aussi sympa et accessibles pour de plus petits budgets existent. 

On vous laisse fouiner et nous partager en commentaire vos adresses coup de cœur ; et si vous veniez à manquer d’inspiration, le super site VegOresto vous permettra de découvrir le restaurant végétarien parfait proche de chez vous ;) 

Ce soir, c'est moi qui cuisine !

Le resto c’est bien, mais cette année, vous souhaitez plutôt faire plaisir à votre amoureux.euse façon “je s’occupe de tout, tu s’occupes de rien”, en mettant les petits plats dans les grands. 

Passons à table si vous le voulez bien, et pour être modernes et se conformer à notre idéal responsable, pour une fois, on va laisser les chandelles éteintes, puisque toutes aussi enchanteresses et décoratives qu’elles soient, les bougies ne sont pas les meilleures amies de l’écologie.

En plus d'émettre des produits toxiques pour l’intérieur de nos accueillantes chaumières, la cire des bougies, qu’elle soit à base de paraffine issue d’hydrocarbures, d’origine animale (cire d’abeilles et autres insectes) ou encore végétale (palme, colza, soja), implique des conséquences environnementales non négligeables lors des phases de développements, ou d’extraction de ces composants.

Pour l’ambiance, on partira donc sur un discret mais très sympathique jeu de lumière tamisée, qui -accompagné d’une jolie déco végétale- sera du meilleur effet.

Revenons côté cuisine un instant, puisque notre souci, c’est que l’on n’a du chef cuistot, que le tablier et la panoplie de couteaux. 

Qu'à cela ne tienne, une montagne d’ ouvrages nous décortiquent pas à pas les étapes à suivre pour réussir la recette parfaite, adaptée à notre niveau pour régaler notre moitié à cette occasion, ou cuisiner ensemble lors de nos prochains week-ends pluvieux passés en amoureux.euses.

Sur nos étagères trônent les bouquins joliment illustrés de l’excellente cuisinière et photographe culinaire Marie Laforêt, et ceux du très talentueux Jean-Philippe Cyr pour une approche de la cuisine végétale gourmande et accessible. A découvrir et consommer sans modération, pour un succès garanti !

Le temps des fleurs des champs et des plantes d’intérieur.

Quoi de plus beau qu'un champ fleuri et sa gracieuse palette de couleurs qui ondule sous le vent ?

Pour cette journée pas comme les autres, on vous propose de se la jouer romantique pas comme les autres, et de préserver ce splendide tableau naturel en laissant les fleurs dans leur prairie plutôt que d’écourter leur vie à quelques jours passés dans un vase. D’autant que cela évitera quelques nuisances à la planète puisque comme le rapporte cet article de France 24, pas moins de 12 milliards de fleurs sont importées chaque année depuis de lointains pays tels que le Kenya ou Israël, et qu’aucune réglementation ne limite à ce jour les doses de pesticides pouvant être utilisées, même pour les fleurs dont la culture se fait en Europe. Pollution des sols, de l’air, la note écologique du secteur floral n’est donc pas en reste. 

Mais alors, par quoi remplacer l’habituel bouquet de la Saint-Valentin pour déclarer sa flamme à l'élu.e de son cœur ? 

C’est l’heure de jouer la carte de l’originalité en pensant nature, mais aussi durable, en offrant une belle plante d’intérieur - accompagnée bien sûr de son indissociable mot d’amour - qui aura le mérite en plus de passer les années, de raviver chez votre compagne/compagnon le souvenir de cette occasion pas comme les autres, à chaque arrosage.

Pour la note romantique, on vous conseille de faire un tour sur le site de Bycharlot, qui vous propose de personnaliser votre plante en ajoutant un mot personnalisé sur un joli pot coloré. Une attention qui ne manquera pas de faire son petit effet.

A vous de choisir la ou les variétés les mieux adaptées à vos attentes en fonction de l'esthétique voulue, de la facilité d’entretien, de la taille et de la lumière de la pièce à laquelle se destine la plante. 

Quid du bijou ?

Cadeau emblématique, et sans doute l’un des plus convoités à l’occasion de la Saint-Valentin, le bijou soulève pourtant son petit lot de problématiques éthiques sur lesquelles il est intéressant de s’attarder avant d’offrir à votre compagne ou compagnon son précieux joyau.

En effet, si à toute industrie ses contrariétés, celle de l’extraction de métaux précieux est considérée comme un secteur particulièrement polluant, notamment du fait qu’il soit très énergivore. De surcroît, il tire derrière lui la triste réputation de participer à l’exploitation d’une misère humaine en exposant les mineurs à des conditions de travail terribles. C’est notamment le cas pour ce qui concerne le minage de l’or et de diamants dans les pays d’Afrique de l’ouest.

Aussi, avant d’acheter un bijou, est-il préférable de se renseigner quant à la provenance de celui sur lequel vous souhaitez jeter votre dévolu.

Heureusement, de plus en plus de marques engagées ayant comme souci ces questions éthiques voient le jour. C’est le cas d’Omyoki par exemple, qui propose des bagues, des bracelets, et des boucles d’oreilles équitables. 

Intimement impliquée dans le soutien des pays en voie de développement, la marque collabore avec de petits ateliers en assurant une rémunération juste à ses partenaires, tout en veillant à ce que leurs employés travaillent dans de bonnes conditions.

Côté fabrication française, découvrez Ceithre et ses collections de bijoux en bois ou à base de métaux majoritairement recyclés fabriqués par Noémie, la jeune créatrice de cette marque engagée. 

Et pour continuer à soutenir les savoir-faire locaux, rdv sur la boutique en ligne Aglaïa & co.

Enfin, le bon conseil de The Good goods : Miser sur le label Fairmined qui garantit un or artisanal à forte valeur sociale, tracé et extrait dans le respect de l’environnement.

La bienveillance en flacon.

Un autre cadeau fameux et grand classique de la fête des amoureux.euses : le parfum. 

Personnel et envoûtant, le monde de la parfumerie représente à lui seul un univers d’exploration sensoriel incroyable.

Pourtant avec l’industrialisation du marché, les essences, à l’origine produites à partir de fleurs et de plantes aromatiques naturelles ont laissé place à des senteurs synthétisées, qui peuvent s'avérer être nocives pour la planète, mais aussi parfois pour notre santé et nos poumons. 

Heureusement, certaines marques telles que 100Bon préfèrent miser sur la qualité en mettant en valeur le respect du corps et de l’environnement dans la création de leurs fragrances.

Leurs bouteilles sont cruelty free, naturelles et rechargeables.

Ne reste plus qu’à trouver la senteur idéale pour enivrer votre conjoint.e.

Cosm-éthique.

On reste dans la sémantique des soins du corps avec les célèbres kits et trousses beauté.

Être éco-responsable passe aussi par le choix des soins présents dans nos salles de bains. 

Compositions d’ingrédients naturels biosourcés, packagings recyclables, produits certifiés vegans, si votre conjoint.e aime prendre soin de son allure, autant qu’il ou elle le fasse tout en préservant la nature.

Dans ce cas, la marque de cosmétiques Made in France et vegan La Canopée fera son bonheur, comme elle a su conquérir le cœur de notre équipe après qu’on ait testé leur routine, et succombé pour leurs produits !

Éthique de l’assiette…aux pieds !

Et si après notre repas en tête-à-tête sans chandelle, on terminait la soirée sur un petit cadeau vestimentaire.

On vous voit venir, là où Saint-Valentin et mode se rejoignent, vous vous dites “enfin ils en viennent à nous parler lingerie coquine !” 

Ca aurait pu être le cas, mais malheureusement on passe notre tour cette fois, puisqu’ici on va plutôt aborder la question du vêtement cousu d’éthique d’une manière plus globale. Il vous faudra donc jouer de curiosité pour dénicher les chaussettes de ski, le pyjama-combi, ou le slip kangourou parfait pour conclure cette soirée sur une note torride avec votre bien aimé.e ;)

Bon, nous disions ; si vous souhaitez offrir un vêtement, pourquoi ne pas lier l’éthique à l’agréable, en offrant une pièce confectionnée selon des critères responsables. 

Pour les petits nouveaux, rappelons que la mode est le deuxième secteur le plus polluant au monde après celui du pétrole, avec 1,2 milliards de tonnes de C02 générés par an ! Alors quitte à faire plaisir, autant le faire sans venir alourdir la note environnementale.

Aujourd’hui heureusement, nombreuses sont les marques engagées qui, à l'image de COG, en passent par une fabrication européenne et prenant en compte le bien-être des travailleurs/travailleuses, l’utilisation de matières recyclées et écologiques, ou encore le choix de n’utiliser que des alternatives vegans. 

Vêtements, sous-vêtement, sacs, accessoires, chaussures éco responsables, ont désormais leurs représentants, et en étant un peu curieux.euse, on trouve aisément des alternatives pour se constituer, ou en l'occurrence ici, offrir de jolies pièces de garde robe fabriquées avec éthique, dans un cadre solidaire. 

Si on ne vous mâche pas le travail, en vous laissant fouiller la toile pour trouver la, ou les pépites éco-responsables correspondant au mieux aux goûts de votre bien aimé.e, on peut quand même vous conseiller une très sympathique petite marque montante de chaussures éco responsables ;  Chaussures de ville femme/homme Made in Europe, sneakers à base de bouteilles de plastique repêchées en mer et liège recyclés, matières 100% vegan, ils ont de quoi vêtir éthiquement et élégamment les pieds de votre âme-sœur en toute saison.

Ok, on n’a pas résisté à la tentation de se faire un peu de pub, ça ne mange pas de pain il parait, mais trève de plaisanterie, si acheter neuf est parfois nécessaire ; la seconde main est certainement une voie de consommation toute aussi - si ce n’est plus - écologique et vertueuse pour la planète. Alors pourquoi ne pas gâter votre chéri.e avec un article de seconde main flambant neuf ? Bravo pour l’oxymore COG !

Friperies de proximité, sites de revente en ligne, nombreux sont les moyens de trouver la tenue parfaite pour habiller votre compagne ou compagnon, tout en faisant un geste pour la planète. 

Sans doute avez-vous déjà entendu parler du désormais célèbre site de revente Vinted, mais bien d'autres friperies en ligne existent, à l’image de OnceAgain, vous trouverez des centaines d’articles de seconde main en excellent état, voir neuf, qui plus est à des sommes parfois dérisoires.

Pour rester écologique néanmoins, gare à l’effet rebond et ne pas tomber dans le piège d’acheter plus, car moins cher ; car neuf ou d’occasion, les vêtements éthiques seront toujours ceux que l’on porte, et non ceux que l’on achète pour empiler dans un placard.

Un séjour écoresponsable

Et si pour l’occasion on prenait l’air et on s’évadait main dans la main, le temps d’un week-end, à la découverte de l’une de nos si belles régions françaises ? 

Pour trouver l’inspiration, rendez-vous sur le site de Natura Box qui propose des escales vertes partout en France. Un hébergement écolo chic, une nuit dans une cabane cocooning ou sous un tipi, le choix des séjours proposé est varié, et sera l’idéal pour faire le plein de souvenirs et se changer les idées en forêt, à la mer ou dans un coin de nature reculé.

Votre ami.e est plus motivé.e par les actions responsables que les séjours détente ? 

Pas de problème. Passez vos COG, et on saute dans le train, direction la campagne pour un week-end permaculture. Et si c’est la défense du bien-être animal qui vous unit, on part à la découverte d’un sanctuaire pour porter main forte aux bénévoles et prendre soin d’animaux rescapés.

Nos adresses responsables et solidaires : 

L’école du Breuil : Au programme de ces deux jours, la découverte des fondamentaux de la permaculture aux côtés d’intervenants expérimentés. Attention, les places sont très limitées !

Ognon : une formation qui vous partage les clés et notions premières d’agroécologie. A quelques kilomètres de Paris.

Le refuge de l’arche de Noé : A moins de 15 km de Strasbourg, venez à la rencontre des lapins, lamas, cochons, vaches, chèvres et chevaux recueillis par Hugues et tous les bénévoles dévoués du refuge et prêtez leur main forte pour offrir les soins nécessaires à leurs petits protégés. Accueil ouvert aux visiteurs tous les mercredis et samedis.

Le présent gourmand

S’il est un cadeau qui fait en général l’unanimité, et ravira certainement votre compagne ou compagnon, c’est bien le chocolat !

Bien que les fèves de cacao ne poussent pas sous nos latitudes, consommé de façon ponctuelle, en ballotin ou en tablette, le chocolat fait un très beau cadeau, à condition qu’on n’oublie pas de lire les étiquettes pour voir si l’ingrédient secret est au rdv, on parle bien évidemment de l’éthique de production.

Issu du commerce équitable chez Artisans du Monde, vegan et bio chez IChoc, le chocolat n’en est que plus savoureux lorsqu'il est fabriqué de façon responsable ; car il n’est ni toujours écologique, ni toujours cultivé dans un cadre altruiste, comme en témoigne le documentaire La face cachée du chocolat, sorti en 2010.

Enfin, pourquoi ne pas accompagner ce cadeau tout en rondeur par une note légère et zen tel qu'un assortiment de thés ?

Antioxydant, anti-stress…la liste des bienfaits de cette boisson millénaire est longue.

Que le thé soit, ou ne soit pas encore, le pêché mignon de votre partenaire, pourquoi ne pas lui faire découvrir la marque L’autre Thé ou la marque bio 16h24 et leurs coffrets aux saveurs délicates ? Leur éthique de fabrication va de l’écologie  à la considération des personnes en charge de la cueillette, en passant par le fait de donner du travail à des personnes en situation de handicap dans le cadre de la mise en sachets de leurs produits.

De bien jolies valeurs, pour un cadeau tout en vertues et en douceur.

A vous de jouer !

Voilà, on espère que cet article vous aura donné quelques sympathiques pistes à suivre pour offrir une Saint-Valentin pleine de joie et dans le respect général de la vie, à la personne que vous aimez.

Bien sûr, cette liste ne représente qu’un échantillon parmi les innombrables attentions sympa pouvant convenir à l'occasion, dont bien d’autres - et des plus belles - ne sont pas à vendre. A vous alors, le soin de jouer de créativité pour témoigner avec éthique de votre amour à votre chère/cher et tendre, sachant que l’écoute, l’attention, et la considération offertes au quotidien, symbolisent certainement les plus belles marques d’affection que l’on puisse offrir aux personnes que l’on porte intimement dans son coeur.

 

Plein d’amour aux amoureux, et à ceux qui ne le sont pas.

Découvrez aussi les autres articles et interviews de notre blog.